Les places de marché, ou marketplaces, attirent chaque jour un nombre grandissant d’internautes. On parle de plus de 16 millions de visiteurs mensuels uniques sur Amazon, et de quelque 10 millions sur la Fnac. Ce sont autant d’acheteurs potentiels qui peuvent être amenés à découvrir les produits de petits e-commerçants n’ayant pas une telle puissance de frappe digitale.

Les avantages d’un marketplace

Pour un site marchand, intégrer une place de marché offre de nombreux avantages, notamment :

  • pouvoir bénéficier de la puissance marketing de la place de marché : sa visibilité sur les moteurs de recherche, son audience, sa réputation ;
  • augmenter ses chances de toucher de nouveaux segments de clients, qui n’auraient peut-être jamais découvert ces produits autrement (sachant que certaines marketplaces sont plutôt généralistes, d’autres plutôt spécialisées) ;
  • améliorer ses ventes (en 2015, 32 % des internautes avaient déjà réalisé au moins un achat sur une place de marché) ;
  • >maîtriser ses coûts d’acquisition : on ne rémunère la place de marché qu’en cas de vente effective, sans avoir besoin d’intégrer un budget marketing et sans dépenser un centime en développement web ;
  • contrôler ses risques : les marketplaces mettent en place des protections contre les risques d’impayés, les éventuels fraudes et litiges, etc. ;
  • pouvoir profiter des services de stockage et de livraison proposés par certaines places de marché (l’option « Expédié par Amazon », par exemple) ;
  • enfin, ouvrir une porte vers l’internationalisation, notamment via des places de marché qui proposent la correspondance des produits par code EAN (European Article Number), permettant la traduction automatique des références produits.

Il est possible, en outre, de démultiplier ses chances en intégrant plusieurs marketplaces. Tous ces avantages font de ces plateformes des canaux d’acquisition de trafic particulièrement attractifs pour les sites marchands.

3 600 clients nous font déjà confiance