Les marketplaces sont une aide précieuse quand il s’agit de vendre à l’international. Pour les e-commerçants français, les places de marché sont, en effet, un excellent moyen d’intégrer les marchés européens.

 

Marketplace, un premier pas vers l’export

À travers les marketplaces, vous pouvez sonder les marchés étrangers et tester l’intérêt des clients internationaux pour vos produits, sans pour autant avoir besoin d’investir du temps et de l’argent dans le développement d’un site multilingue. Car un tel site nécessite plus qu’une banale traduction : vous devez vous adapter aux comportements d’achats locaux, à la monétique, aux habitudes des internautes quant au paiement (le virement bancaire est privilégié en Allemagne, par exemple), etc.
Les notions spécifiques à chaque pays sont difficiles à maîtriser, tant elles véhiculent de paramètres différents ; or, les marketplaces ont déjà une connaissance pointue de ces notions, et permettent aux e-commerçants d’en bénéficier sans frais supplémentaires.

 

Bien utiliser un marketplace pour viser l’international

En plusieurs étapes, les marketplaces vous aident à traverser les frontières :

  • Testez les marchés les mieux adaptés à vos produits.
  • Choisissez une place de marché locale ou passez par une marketplace internationale (Amazon, eBay).
  • Rapprochez-vous d’un logisticien local spécialisé dans le e-commerce pour vous assurer une logistique efficace et rentable (coût de transport, délai d’expédition, gestion des retours…).
  • Travaillez à une approche localisée de vos produits, avec des contenus adaptés, des traductions dans la langue du site et des prix compétitifs.
  • Assurez-vous de respecter les législations et les normes en vigueur dans les pays ciblés.
  • Opérez un tri parmi les pays dans lesquels vos produits marchent le mieux.

 

Vous pourrez ensuite traduire votre site web et diffuser votre catalogue produits via des comparateurs de prix locaux, en fonction des pays sélectionnés.

3 600 clients nous font déjà confiance